Libérée, délivrée !

Glacier des Alpes et Vas-y Paulette vous en font voir de toutes les douceurs

On ne présente plus le Glacier des Alpes, qui depuis 50 ans ravit les papilles des grands comme des petits au cœur d’Annecy. Une véritable institution, bien connue pour sa longue file d’attente qui serpente dans la vieille ville au cœur de l’été. Même pas peur. Paulette a enfilé ses bas de contention pour tenir debout un bon moment, chaussé ses charentaises et vissé son bob sur sa tête avant de partir à l’aventure du goût. Qu’est-ce qu’elles ont de si fou, ces glaces ?

Qui ?  Glacier des alpes

Quand ?  2019

Quoi ?  Identité et image de marque

Comment ?  Conception graphique

En pot ou en cornet ?

Le Glacier des Alpes est un lieu familial, synonyme de douceurs sucrées. On y vient pour choisir ses parfums à emporter, avant de déambuler dans les rues annéciennes ou d’aller piquer une tête dans le lac. Paulette a opté pour une couleur résolument joyeuse et optimiste. Après tout, les glaces, c’est quand même plutôt quand il fait beau ! Elle a réalisé une identité graphique toute en rondeur et en souplesse, un peu comme une grosse boule de glace, quoi.

La carte, s’il vous plaît !

Une quantité de parfums impressionnante, des coupes de glaces plus colorées les unes que les autres… Il fallait bien ranger tout ça ! Paulette réalise la carte du glacier, en répertoriant les différentes spécialités, non sans être intriguée par certains parfums : kibana ? Caresse des îles ? Vous aussi, ça vous intrigue ? Rendez-vous à Annecy.

Le glacier et le gourmand, fable givrée

Maître Glacier, près du lac installé

Vendait aux passants ses douceurs.

Le bon Gourmand, de chaleur assoiffé,

Chercha en ville le meilleur :

« Hé ! bonjour, Monsieur le glacier !

Que vos glaces sont belles, sous le soleil d’été !

Sans mentir, si toutes ces couleurs

Sont aussi pleines de saveurs,

Vous êtes la pépite au coeur de ces ruelles. »

À ces mots, le Glacier saisit une coupelle :

Et pour convaincre le chaland,

Il choisit deux parfums et les tend au Gourmand.

Ce dernier s’en saisit, et dit : « C’est délicieux,

Quel mélange harmonieux,

Quelle saveur et quelle volupté.

A dire vrai, dès demain, vous me reverrez. »

Le Glacier, ravi, lui sourit.

« Vous voilà rafraîchi, profitez d’Annecy. »

La suite va vous émerveiller