La Dynamo

Paulette et la Ville de Chambéry mettent les doigts dans la prise

En 2018, la Ville de Chambéry créé un espace hybride mêlant des services de la ville, des associations et des structures privées. Le bâtiment, déjà existant, doit trouver une nouvelle jeunesse et ses nouveaux habitants une façon de travailler ensemble. L’enjeu : créer une identité forte pour le lieu à travers un nom, une identité graphique, et un livre de marque. Le tout, pour définir des éléments de discours qui rassemblent les structures, leur permettant de s’approprier la nouvelle entité.

Qui ?  Ville de chambéry

Quand ?  2018

Quoi ?  Identité et image de marque / Plateforme de marque / Stratégie de communication

Comment ?  Conception graphique / Livre de marque

Accompagnement dans la recherche de nom

Essentielle dans la création d’une nouvelle entité, la recherche de nom est un moment clé. Dans ce cas précis, il s’agit de combiner trois idées :

1 – originalité : sans aller trop loin, sortir de l’institutionnel
2 – notion de mouvement, d’enthousiasme : montrer que la structure est moteur, qu’elle bouge, et qu’elle permet de faire des choses
3 – mélange de services, brassage d’idées

 

C’est le nom La Dynamo qui est finalement retenu.

Le logotype

En regroupant différents services, l’ambition est de créer un certain lien entre eux. Habituellement, une dynamo permet de convertir de l’énergie mécanique en énergie électrique. Les lettres du logo, reliées entre elles, symbolisent la synergie positive entre les nouveaux habitants.

 

Pour que la turbine fonctionne, il faut que chaque pièce soit à la bonne place et en bon état : à travers la création de la Dynamo, l’enjeu est de faire en sorte que chacun se sente partie prenante de la structure, et s’investisse de sa mission. En créant du lien, on favorise l’appropriation de l’identité créée, pour en faire bénéficier les usagers : un étudiant venu pour des questions en rapport avec les relations internationales peut ainsi, par l’intermédiaire de La Dynamo, être mis en lien avec les structures d’insertion professionnelle.

Des pictogrammes

Comme tout lieu hybride, La Dynamo propose différents services : culture urbaine, recherche d’emploi, relations internationales et jeunesse. Paulette a mis les différents acteurs autour de la table et proposé une série de pictogrammes, pour représenter leur domaine. Là encore, l’importance de travailler en concertation avec les acteurs leur permet de se sentir investis dans ce nouveau lieu et d’adopter les éléments de langage correspondants.

Signalétique intérieure et extérieure

Le bâtiment qui accueille La Dynamo a déjà une vie et une histoire. Il faut marquer la transition et de présenter son nouvel usage. Une enseigne extérieure volumineuse ainsi que de la signalétique bien visible depuis la rue ont été mises en place. On retrouve un jeu avec les petits personnages, ainsi qu’une idée de lien entre les différents espaces.

 

À l’intérieur, plusieurs escaliers, plusieurs services, un guichet d’accueil… Il faut faciliter le parcours des utilisateurs dans le nouveau lieu et faciliter leur appropriation de l’espace. Paulette a assuré toute la signalétique intérieure, qu’elle soit directionnelle, informative ou purement esthétique.

La suite va vous émerveiller